Créer un site gratuitement Close

A- Présentation du stress

Histoire

Le stress est devenu un phénomène de plus en plus fréquent. Dans une société qui ne cesse de se pervertir et une crise qui ne cesse d’augmenter, le stress prend de plus en plus de place dans notre monde abrutis par l'économie. Les personnes vivent dans l'illusion du confort mais dans une société de plus en plus matérialiste devient une société de plus en plus egoïste. Les gens cherchent ainsi à compléter leur mobilier en remplissant leur maison de biens inutiles, l'example de Fight Club "Le monde nous fait courrir après des merdes qui ne nous servent a rien ". Même dans le milieu du travail il existe de plus en plus de syndicats et d’aides qui souhaitent améliorer les relations sociales. Les membres d’une même famille deviennent de plus en plus distants, restant chacun dans leur confort personnel, les employés n’entretiennent plus de relations entre eux et leur supérieur. Les proches deviennent distants et ne s’entraident plus à cause, en partie, des aides familiales.

Le principal remède contre le stress est le dialogue et dans notre société de plus en plus matérielle au détriment de la communication on constate un éloignement entre les personnes. Ils ne parlent plus de leurs problèmes entre eux et ont besoin de l’aide d’un psychologue. Notre TPE en montre l’exemple à l’aide des exemples de la France et la Syrie. La France est un pays développé, il y a plus de confort et de biens matériels, des psychologues et donc moins de dialogue entre les personnes. L’exact opposé existe en Syrie, pays en cours de développement ou le niveau de vie est moins élevé et sans psychologue, mais où il existe plus de relations entre les personnes.

Types de stress

 

En 1906, Yerkes et Dodson, deux psychologues montrent par une courbe le rapport entre l'intensité de la réaction de stress et le niveau de performance. Ainsi nous constatons qu’il existe trois types de stress. Tout d’abord le « bon » stress aussi appelé eustress, qui fait monter la performance de la personne et où le stress est encore léger. Une fois au sommet de la parabole on arrive au stress optimal où l'intensité de la réaction de stress provoque une adaptation, c'est-à-dire que c'est le moment où le stress stimulera et motivera le plus. Ensuite la courbe redescend, on appel cette phase « mauvais » stress ou distress, qui provoque une baisse des performances de l’individu et devient donc nuisible.
Ces trois types de stress correspondent chacun à une phase du mécanisme, qui sera vu dans la partie suivante.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site