B- Etude élèves

  Au départ, nous pensions faire un questionnaire avec uniquement des questions fermées mais les limites à ce type d’enquête se sont immédiatement révélées. Les questions « quels sont les effets du stress sur votre corps ? » et « quelle est la cause principale de votre stress ? » nous ont ainsi permis d’avoir plus d’informations.

Ayant déjà fait des études statistiques par le passé, nous sommes pleinement conscients des risques de faire une enquête sur un effectif aussi réduit (51 élèves), mais cette enquête étant déjà exhaustive il nous était malheureusement impossible d’augmenter ce nombre. Par ailleurs, les classes ne sont pas équitablement réparties puisque la classe de S comporte 33 élèves et celle de ES 18, lors de la comparaion entre séries l’avis d’une personne en ES a donc plus d'importance. Nos analyses de résultats seront donc bien évidemment interprétées avec le recul nécessaire et nous y ajouterons également nos observations personnelles, car nous sommes tous en immersion totale dans le milieu lycéen. Il ne faut pas oublier que ce questionnaire se fait à un moment précis et que le stress varie tout au long de la journée. Par ailleurs, nous avons interrogé nos camarades sur trois jours consécutifs, ainsi le stress n’était pas le même pour chacun.

Pour préparer le questionnaire nous avons commencé par parler du stress en général aux élèves, en leur demandant précisément quels étaient pour eux les principaux facteurs de stress, quels étaient ses effets et comment ils y remédiaient. Nous avons remarqué qu'ils donnaient un grand nombre de réponses et qu’il fallait proposer un choix entre plusieurs réponses. Nous avons par la suite limité ce choix à trois pour faciliter l’analyse du questionnaire.

Le questionnaire commence par « Stressez-vous ? », question très générale pour mettre en confiance la personne interrogée. Ensuite vient une suite de questions sur les différentes causes du stress lycéen afin d'essayer de trouver l’origine du stress. Puis nous avons demandé à nos camarades leur opinion sur le stress (positif, négatif ou les deux) pour savoir comment il est ressenti. Les questions suivantes sont à choix multiples, la première cherche à connaitre les conséquences du stress sur l’organisme et la suivante la cause principale du stress, pour savoir si elle est extérieure aux études. Enfin la dernière, la façon de remédier au stress.

Cette enquête va être analysée en deux temps : pour commencer, une vision globale sur le stress au niveau des 1ère ; puis, un certain nombre de points nous semblant particulièrement intéressants.

 

Analyse Générale

Sur le total des élèves de première, la moitié se considère comme stressés, 25% comme moyennement stressés et l’autre quart comme non stressés. Toutefois, nous remarquons que ceux qui se disent moyennement stressés le sont tout de même pour plusieurs facteurs. Ces personnes ne se rendent en effet pas compte de leurs propre stress ou ne veulent pas l’avouer. Ainsi nous constatons que près des ¾ des élèves sont un minimum stressés. De plus 50% des élèves voient le stress comme à la fois bénéfique et néfaste. Mais très peu le voient uniquement positivement (8%).

La cause principale du stress est à 30% dû au travail scolaire, suivi par une situation à risque (22%) et la peur. Dans le milieu scolaire, l’élément le plus stressant est le bac. Seul ¼ des élèves n’appréhende pas cet examen. Suivent les contrôles qui stressent 60% des élèves. En revanche, le TPE ne génère que 20% de stress, alors qu’il entre en compte dans la note au bac. Les élèves ne se rendent pas compte de ce qu’il représente. A notre surprise les parents n’influencent pas tellement les études de leur enfant en les stressant: 64% ne ressentent pas de pression familiale. Le travail est unanimement la première cause du stress mais ce stress change selon l’importance accordée aux matières. En revanche, les élèves ne considèrent pas le lycée lui-même comme une source de stress : en effet, presque personne ne stresse à l’idée de se rendre au lycée.


Les questions traitant des conséquences du stress ainsi que les moyens pour y remédier pouvaient avoir jusqu’à 3 réponses par personne, donc les pourcentages étaient peu représentatifs car seule la répartition générale compte. Les réponses revenant le plus souvent concernant l’effet entraîné par le stress étaient l’accélération du rythme cardiaque et les tremblements. Les autres types de conséquences étaient beaucoup plus variables statistiquement.

Dans les réponses compilées, la première façon de remédier au stress est la détente : en se reposant, en lisant, en écoutant de la musique,… Suit de près, le fait de manger (nous avons en effet observé que pendant les longs examens (4 heures) les élèves mangeaient énormément). Ensuite vient la communication. Beaucoup d’élèves parlent pour déstresser, en parlant soit de la cause de leur stress, soit au contraire, de sujets neutres. La communication, comme moyen de gérer son stress, vient à égalité avec la pratique du sport.

 

Analyse point par point (différences entre sections (S ou ES) et sexes)

En général, nous constatons que les élèves de ES sont plus stressés : 33% se déclarent stressés, contre 15% des élèves de S. Toutefois ils voient le stress beaucoup plus positivement que les S (16% contre 3%). La cause principale du stress est beaucoup plus souvent le danger ou la peur, mais aucun ES ne stresse à cause de "l’attente des autres", alors que pour plus de 10% des S elle en est la cause principale. Les S sont en revanche plus stressés face à une situation interdite et les deux sections stressent également à cause du travail. Les ES sont donc, en général, plus stressés, mais celui-ci n’est pas considéré comme néfaste à l’inverse des S.

Les filles se déclarent plus stressées que les garçons, à l’inverse de ce que nous ont dit les professionnels de la santé. Toutefois, il est vrai qu’ils n’assument pas forcément leurs faiblesses et qu'ils communiquent moins. Un exemple précis est le stress face au bac : il provoque du stress chez 95% des filles, mais chez seulement 62% des garçons. Le même pourcentage de filles et de garçons se déclare moyennement stressé, mais 38% des filles se disent réellement stressées et le même pourcentage se dit non stressé chez les garçons.

 

 

Chez les deux sexes "le travail" est la principale cause de stress suivie du "danger". Les filles stressent plus par rapport à "l’attente des autres" et "la famille" alors que les garçons sont plus stressés face à"une personne stressante".

 

Les principales façons de remédier au stress chez les filles sont de "manger" et de "parler", alors que les garçons se "détendent" et "fument". Suit pour les deux sexes "se défouler". On remarque également que beaucoup de garçons ne font rien de particulier pour déstresser.

 

 

 

On constate donc qu’il existe un grand nombre de profils d’élèves stressés de différentes façons. Mais les études restent pour la plupart la principale cause de stress.

Tous les résultats d’enquête sont disponible ici, dans les annexes.

Commentaires (2)

1. TPE STRESS 29/01/2013

Bonjour,
nous faisons un TPE sur le stress;en faisant nous recherches nous sommes tombées sur votre site, que nous avons trouvé très interessant. Mais nous souhaitons savoir combien d'élèves ont répondu a votre enquète ?
Merci de nous répondre au plus vite.

2. tpestress (site web) 04/10/2013

Hey
l'enquête, on l'a fait sur 100 élèves !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site